Le Cercle Cork

en collaboration avec http://otakuzone.forumactif.com

Partagez
 

 "C'est cork !"

Aller en bas 
AuteurMessage
Darid
Envoyé du Maître Dieu
Darid

Nombre de messages : 106
Localisation : Dans le ciel, à coté de Jésus
Date d'inscription : 10/02/2005

"C'est cork !" Empty
MessageSujet: "C'est cork !"   "C'est cork !" EmptyJeu 16 Juin à 0:25

"C'est cork!"

Cette phrase, d'une expression assez vive et du moins, brutale, a la volonté de faire part d'un phénomène généralement incongrue.
Mais il faut savoir que le phénomène dont il est question peut se différencié dans diverses situation plus ou moins génantes.
Prenons le cas d'un espace uniforme dont la couleur est semblable du tout au tout,il se peut qu'alors dans ce même espace se trouve une forme décalée ne se fondant pas du tout dans le décors, l'individus supervisant le spectacle dira alors " c'est cork!".
Ce cas imminent peut bien entendu se rapporter à une situation de la vie quotidienne, c'est d'ailleur dans ce cas de figure que le cork utilisera cette expression brute.Si un complot porte sur un sujet globale qui est unanimement partagé par tous les comploteurs, et qu' une personne, qui était exclu du complot puisque,non participant à celui-ci, s'incruste en instorant un renouvellemnent de conversation qui n'interresse point les membres du groupe, un individu,alors autoproclamé gardien du complot,prend ses responsabilités et exclu, d'une certaine façon, la personne dite "en tentative d'incrustation" ou "en position de gratage",c'est à dire de recherche d'amitié, en déclarant au nom du complot "c'est cork!". Cette exclamation peut, pour amplifié le phénomène de rejet, et ainsi hyperboliser le refu de coopération, s'accompagner d'une discrimination du rire . Pour cela, l'autoproclamé "gardien du complot" réalise une abstention du rire ( cela peut s'avérer d'une facilité déconcertante lorsque l'intervention du rejeté et nul et pas drôle du tout, ou cela peut se révéler d'une toute autre paire de manche si l'intervention est tellement débile, que sa remarque est carrément illarante). Dans le cas d'un rire présent, le regard et la complicité du rire complice doivent être dans le but d'un dénigrement totale de l'incrustateur potentiel. On dira alors qu'il y a "foutage de gueule". Dans le cas d'une abstention totale, le regard suffit à faire part à l'exclu de sa nulité absolue.
Par contre si un cork fait un phénomène se concluant par la phrase "c'est cork!", dite par d'autre corks complice avec celui-ci, on dira que l'auteur du phénomène "a fait un truc cork", et ceci peut être intensémment apprecié par ses camarades corks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corks.forumactif.com
 
"C'est cork !"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feutres "Touch"
» Hokusai: "le fou de la peinture"
» Mon carrousel ["tourbillon"] Chinois
» Livres - "La poupée sanglante" / "La machine à assassiner" de Gaston Leroux
» flash "CANON 430EX II" , dans quelle condition ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Cork :: Politique cork :: La religion Cork-
Sauter vers: